„Upcycling“ vs „Downcycling“

FR – En faveur de l’environnement :„Up”-cycling au lieu de “Down”-cycling
Pour protéger notre environnement et pouvoir garantir un développement durable, nous devons préserver les ressources naturelles limitées et réduire le volume de déchets que nous produisons. À cet effet nous recourons au recyclage, ou la réintroduction de produits ou matériaux utilisés dans le cycle de production. Cependant certains procédés sont écologiquement peu rentables et produisent parfois un résultat de moindre qualité. Dans ce cas on parle de décyclage ou de dévalorisation (« Downcycling » en anglais), ce qui est considéré comme l’inverse de la valorisation des déchets ou revalorisation (« Upcycling » en anglais). Ce terme décrit la recherche d’un nouveau domaine d’utilité pour un déchet matériel ou un produit plus utilisé, sans avoir recours à des transformations complexes. En plus, comme les déchets peuvent être collectés à proximité, les coûts de transport à un centre de recyclage et l’émission de gaz à effet de serre y associée sont éliminés. En conclusion, la revalorisation est un principe plus favorable au bien-être des générations futures et de l’environnement.

<< INDEXLe soleil – source d’énergie alternative >>

DE – Der Umwelt zuliebe, „Upcycling“ statt „Downcycling“
Um die stetige Müllansammlung zu vermeiden, die begrenzten natürlichen Ressourcen, die uns zur Verfügung stehen, nicht zu verschwenden, und so unsere Umwelt zu schonen, greifen wir Menschen auf „Recycling“ zurück. Jedoch bei einigen Verfahren zur Rückgewinnung von nutzbaren Materialen aus den Abfallprodukten kommt es prozessbedingt zu einer Abnahme der Qualität des gewonnenen Materials, auch können umständliche Sortier- und Extraktionsanlagen einen beachtlichen Treibhausgasausstoß aufweisen. In diesem Fall spricht man auch von „Downcycling“, dies hauptsächlich um von anderen, ökologisch sinnvolleren Müllverwertungsmethoden zu unterscheiden. Beispiel, das „Upcycling“, oder die Erarbeitung eines neuen Nutzens für bereits bestehende aber nicht mehr gebrauchte Produkte, ohne dass diese weitgehend aufbereitet oder verarbeitet werden müssen. Diese können auch aus der näheren Umgebung stammen, der Transport zu entsprechenden Recyclinganlagen entfällt, und somit auch der damit verbundene Treibstoffverbrauch. Das Prinzip „Upcycling“ ist also allgemein schonender für unsere Umwelt.

<< INHALTSVERZEICHNIS Die Sonne – eine alternative Energiequelle >>

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :